adresse / address 

www.graff.ca

courriel / email

mforcier@graff.ca

telephone

1.514.264.7848

Contact

Pierre Ayot - Regard critique, Grande Bibliothèque, Montréal, Canada, 4 octobre 2016 - 5 mars 2017 / October 4, 2016 - March 5, 2017

Photo:  BAnQ

conception/design: Alexandre Payer

BIO

Pierre Ayot est né à Montréal en 1943. Diplômé de l’École des beaux-arts de Montréal, il y a enseigné dès 1964 puis a poursuivi sa carrière de professeur à l’Université du Québec à Montréal jusqu’en 1995. En 1966, il fonde l’Atelier Libre 848, un atelier collectif qui deviendra l'Atelier Graff. Il fut également un des membres fondateurs du groupe Média, gravures et multiples. Sa production, d’abord reliée à la pratique de l’estampe, a vite débordé de toutes parts vers la sculpture, la peinture, la photographie ainsi que vers des installations sonores et visuelles. Ses oeuvres, qui ont été l’objet de plus de trente expositions personnelles entre 1965 et 2016, font partie de la plupart des grandes collections publiques et corporatives canadiennes et de quelques collections à l’étranger dont celles du Musée d’art moderne de New York et du Tate Gallery de Londres. Avant 2016, de grandes expositions lui ont été consacrées, notamment en 1980 au Musée d’art contemporain de Montréal, puis en 1992 Pierre Ayot et son Museum Circus au Musée national des beaux-arts du Québec et Pierre Ayot : Hors-cadre(s), une rétrospective présentée au Musée des beaux-arts de Montréal en 2001. Pierre Ayot – Regard critique et les expositions connexes de l’automne 2016 constituent une rétrospective en six étapes qui ont fait revivre l’ensemble de son oeuvre. Il est décédé le 2 mai 1995 et le Prix Pierre-Ayot créé à sa mémoire en 1996 par la Ville de Montréal et l’AGAC est remis annuellement à un artiste en début de carrière. 

Pierre Ayot was born in Montreal in 1943. He graduated from the École des beaux-arts in Montreal, where he taught as early as 1964, later continuing his teaching career at the Université du Québec à Montréal until 1995. In 1966 he founded “l’Atelier Libre 848”, a collective workshop known as Atelier Graff, and was also one of the founding member of the group “Média, gravures et multiples”. Though initially focused on printmaking, his production soon exploded towards sculpture, painting and photography, as well as audio and visual installation. His works, showcased in over thirty solo exhibitions between 1965 and 2016, are now part of most major public and corporate art collections in Canada, as well as a number of foreign collections like the New York Museum of Modern Art’s, and the London Tate Modern’s. Over the years, several major exhibitions featured his work, such as Pierre Ayot et son Museum Circus at the Musée national des beaux-arts du Québec in 1992, and Pierre Ayot hors-cadre(s) a rétrospective présented at the Montreal Museum of Fine Arts in 2001, to name only a few. In the fall of 2016, Pierre Ayot – Regard critique, along with several other exhibitions brought to life the whole of the artist’s career. He passed away on May 2nd 1995, and the Prix Pierre-Ayot, created in his memory by the City of Montreal and AGAC, is awarded each year to an emerging artist.

Simonds Wallace Murray [détail], 1979

sérigraphie, cadre découpé/serigraphy, cut frame

101 x 76 cm

ŒUVRES - WORKS

1964 - 1969​ 

Les œuvres de Pierre Ayot, d’abord reliées à la pratique de l’estampe, sont issues du Pop art et de l’animation d’Albert Dumouchel. Dès la fin des années soixante, on voit les premiers signes d'éclatement du médium, avec l'ajout de pliages et l'intégration d'objets par collage.

 

With strong ties to printmaking, Pierre Ayot’s work takes cues from the Pop Art movement as well as Albert Dumouchel’s spirit. As early as the late sixties, we see however the first signs a deviation from the medium by the addition of folding and the integration of objects through collage.

1970 - 1979

Intéressé par l’énergie de l’art newyorkais et par le libéralisme de la culture européenne, il intègre ces deux grands pôles d’inspiration aux thèmes de la culture populaire et historique du Québec - ce mélange constituant l'élément de base de son langage plastique. Adepte de la multidisciplinarité, il ouvre le chemin aux pratiques diversifiées, croisant l'estampe, la sculpture, la peinture et réalisant des installations sonores et visuelles.

Drawn to the energy of the New York art scene and the liberalism of European culture, Ayot integrates these two major inspirations to various themes of Quebec’s popular and historical culture – a mix that constitutes the basis of his material vocabulary. A multisciplinary artist, he paves the way for a diversification of practices that blend printmaking, sculpture, painting, as well as visual and sound installations.

1980 - 1989

À travers la photographie et les projections en trompe-l'œil qui permettent à l'artiste de renouer avec la peinture, Pierre Ayot continue ses recherches sur la fabrication de l'image et le rôle de l'artiste dans la société avec des œuvres toujours plus immersives riches en références à l'histoire de l'art et la culture personnelle de l'auteur.

Through photography and trompe-l’œil projections that allow him to rekindle with the act of painting, Pierre Ayot continues his research into the construction of the image and the artist’s role in society, with ever more immersive works, rich with the art historical and cultural references of its author.

1990 - 1995

La production de cette dernière décennie est caractérisée par ces images d'objets - livres, socles, éléments d'architectures classiques, bustes sculptés - marouflées sur bois découpé. Disposées en édicules ou bas-reliefs, les plus imposantes de ses œuvres seront présentées dans le cadre de l'exposition Pierre Ayot, Museum Circus au Musée national des beaux-arts du Québec en 1992.

This last decade’s production is marked by the integration of images of objects – books, pedestals, elements of classical architecture, sculpted busts – mounted on wood cutouts. Arranged in aediculæ or bas reliefs, the more imposing pieces were showcased in the exhibition Pierre Ayot, Museum Circus at the Musée national des beaux-arts du Québec in 1992.

Attention haute tension [détail], 1977 

sérigraphie, métal/serigraphy, metal

60 x 55 cm

Pierre Ayot 

Permis de démolir [détail], 1975

installation (sérigraphie, son, objets) /installation (serigraph, sound, objects)

Collection MNBAQ